Bien préparé chez le médecin

Le traitement du Parkinson est complexe et requiert une adaptation permanente à l’évolution individuelle de la maladie. Au bout de quelques années de bonne réponse aux médicaments, des variations d’action font souvent leur apparition. Les fluctuations motrices accompagnées de mouvements involontaires (dyskinésies), qui succèdent aux phases de mauvaise mobilité (phases « off ») peuvent progressivement perturber le déroulement de votre journée. En règle générale, les fluctuations motrices peuvent être améliorées en optimisant la posologie et/ou les heures de prise des médicaments. Pour parvenir à ce résultat, votre médecin a absolument besoin d’informations précises de votre part.

Le Journal Parkinson vous permet de mettre par écrit votre ressenti personnel, vos symptômes et leur évolution dans le temps pendant une semaine. Consignez-y la qualité de votre mobilité, vos dyskinésies et vos crampes.

La carte « perception symptomatique » a été développée afi n de faciliter la communication entre les patients et les médecins traitants.

Journal Parkinson

Avec le Journal Parkinson, qui sert à optimiser la thérapie médicamenteuse, vous donnez à votre médecin de précieuses indications dont il a besoin pour améliorer votre traitement

A5, 4 pages, 2018
Éditeur : Parkinson Suisse

Boutique

Parkinson – Carte « perception symptomatique »

Parkinson – Carte « perception symptomatique ». Elle sert à préparer la visite chez le médecin, en y inscrivant les symptômes moteurs et non moteurs

A5, 8 pages, 2017
Éditeur : UCB

Boutique

Vivre avec le Parkinson

Informations sur la classification, les causes possibles, les symptômes et l’évolution de la maladie, ainsi que les options thérapeutiques.

A5, 164 pages, 2014
Éditeur : Parkinson Suisse

Boutique

Être informé

Nouvelles autour de la maladie de Parkinson

Toutes les nouvelles
Haut de la page