A- A A+

En déplacement avec Parkinson

Le Parkinson n’est pas une raison de renoncer aux voyages. Au contraire, changer d’air et partir à l’aventure peut être source de réconfort et de détente. À condition de respecter quelques règles simples. Conseils utiles pour la route.

Prendre ses médicaments en voyage

 

Avant de partir en voyage à l’étranger, vérifiez les points suivants :

  • D’un point de vue médical, pouvez-vous prendre part à ce voyage ?
  • À quelles éventuelles particularités des soins médicaux devez-vouspenser avant, pendant et après le voyage ?
  • Consignez (par écrit) les heures de prise et la posologie de tous les médicaments à prendre pendant le voyage aller et retour, ainsi que sur le lieu de villégiature. Attention au décalage horaire
  • Notez les règles à suivre en cas de problème au cours du voyage (p. ex. diarrhée du voyageur [tourista], nausées / mal de mer, accentuation des syndromes du Parkinson, allergie au soleil ou troubles circulatoires) – et préparez votre pharmacie de voyage en conséquence


Emportez les éléments suivants :

  • Une quantité de médicaments suffisante pour toute la durée du voyage, plus deux ou trois rations d’urgence. Placez les médicaments pour les premiers jours dans votre bagage à main
  • Des or donnances de réserve pour vos médicaments
  • Si nécessair e, un certificat médical pour l’importation de vos médicaments dans le pays de destination (en anglais)
  • Les noms (nom commer cial, nom du principe actif et dosage) de vos médicaments dans la langue du pays de destination


Départ en voyage

Quand vous quittez votre domicile pour une durée prolongée, emportez davantage de médicaments que nécessaire afin de ne pas être pris au dépourvu si votre voyage dure plus longtemps que prévu.

Changement d’alimentation

Tout changement d’alimentation constitue un problème. Les nourritures exotiques, les épices inconnues et surtout une éventuelle diarrhée du voyageur (tourista) peuvent altérer l’absorption des médicaments dans l’intestin et fortement réduire leur efficacité.

Haut de la page