Encouragement de la recherche

Un jour, la maladie de Parkinson doit pouvoir être soignée, voire évitée d’emblée. C’est la raison pour laquelle Parkinson Suisse a fait de la promotion de la recherche une mission ancrée dans ses statuts, et soutient aussi bien des projets réalisés en Suisse que des travaux de chercheuses et de chercheurs suisses à l’étranger. Tous triés sur le volet, ils relèvent de la médecine mais aussi des domaines des sciences sociales et des soins.
Notre association finance ces projets grâce à un fonds spécialement créé à cet effet qui lui permet d’attribuer jusqu’à 400 000 francs chaque année. Ce sont davantage l’importance et la qualité des travaux soumis que leur envergure qui décident Parkinson Suisse à octroyer son aide financière – en tenant compte naturellement des ressources disponibles.
Depuis qu’elle s’est lancée, en 1989, dans la promotion de la recherche, l’association a investi près de 4,8 millions de francs dans plus de 75 projets.

Encouragement de projets de recherche universitaires

Ces projets sont proposés par des universités et des hôpitaux sis en Suisse, ou par des chercheuses et des chercheurs suisses à l’étranger.
C’est la commission de recherche sous l’égide du Prof. Dr méd. Stephan Bohlhalter, président du comité consultatif de Parkinson Suisse, qui est chargée d’attribuer les subventions. Chaque demande présentée est soigneusement examinée par deux expert(e)s au moins afin de garantir que seuls les travaux de haut niveau scientifique bénéficient d’un soutien. Par principe, le versement des subsides de recherche est effectué en plusieurs acomptes et seulement sur présentation de rapports intermédiaires, ce qui assure un flux continu d’informations. En cas d’abandon d’un projet, les fonds superflus sont retenus ou réclamés en retour.
Dossier de candidature
Sont habilités à présenter une demande de subvention les personnes individuelles et les groupes de recherche actifs en Suisse ainsi que les Suissesses et les Suisses qui exercent une activité scientifique à l’étranger.
Sont pris en considération les travaux réalisés dans les domaines suivants, dans la mesure où ils ont trait à la maladie de Parkinson:

  • recherche fondamentale
  • médecine clinique
  • sciences infirmières et sciences sociales
  • autres disciplines de la santé

Les documents suivants (en anglais) fournissent des renseignements sur la démarche à suivre pour déposer un dossier de candidature :

Encouragement de projets de recherche extra-universitaires

Ces projets sont proposés par des hautes écoles spécialisées, des institutions sociales, thérapeutiques ou de soins, ainsi que des structures d’accueil.
C’est la commission de recherche sous l’égide du Prof. Dr méd. Mathias Sturzenegger, membre du comité de Parkinson Suisse, qui est chargée d’attribuer les subventions. Chaque demande présentée est soigneusement examinée par deux expert(e)s au regard des critères définis. Par principe, le versement des subsides de recherche est effectué en plusieurs acomptes et seulement sur présentation de rapports intermédiaires, ce qui assure un flux continu d’informations. En cas d’abandon d’un projet, les fonds superflus sont retenus ou réclamés en retour.
Dossier de candidature
Sont habilités à présenter une demande de subvention les personnes individuelles et les groupes de recherche actifs en Suisse ainsi que les Suissesses et les Suisses qui exercent une activité scientifique à l’étranger.
Sont pris en considération les travaux réalisés dans les domaines suivants, dans la mesure où ils ont trait à la maladie de Parkinson:

  • prise en charge des personnes concernées par la maladie de Parkinson
  • projets visant à améliorer la qualité de vie des personnes concernées par la maladie de Parkinson

Les documents suivants (en anglais) fournissent des renseignements sur la démarche à suivre pour déposer un dossier de candidature :

Dossier de candidature

Katharina Scharfenberger

Votre interlocutrice concernant les projets de recherche :

Katharina Scharfenberger
Responsable Service et support à la clientèle

Ligne directe 043 277 20 62
katharina.scharfenbergerparkinson.ch