Entraide

Pour Parkinson Suisse, les groupes d’entraide représentent un pilier essentiel du travail au profit des parkinsoniens et de leurs proches. Aujourd’hui au nombre de 70 et répartis dans tout le pays, ils contribuent sensiblement à l’action de l’association sur le terrain, par exemple en organisant des rencontres et des échanges sur les problèmes quotidiens. Il y règne une atmosphère conviviale propice à la communication.

Parkinson Suisse encourage la création de groupes d’entraide régionaux dans toute la Suisse depuis 1985.

L’association leur apporte son aide dans les domaines suivants :

  • Création et organisation de nouveaux groupes
  • Conseil et accompagnement des équipes de direction
  • Soutien technique et financier des équipes de direction

Objectifs et prestations des groupes d’entraide

Pour conserver une bonne qualité de vie malgré le Parkinson, il est essentiel d’entretenir les contacts avec d’autres personnes concernées, avec son conjoint ou sa conjointe et avec les membres de sa famille. L’échange entre les partenaires de vie et les proches de parkinsoniens peut s’avérer très bénéfique. Au sein des groupes d’entraide, l’on apprend à gérer la maladie de manière proactive grâce au dialogue. L’expérience de la communauté est positive, car elle réduit le risque d’isolement. Il est bon de savoir que l’on n’est pas seul face à la maladie.

En règle générale, les rencontres des groupes d’entraide ont lieu une à deux fois par mois. Chaque groupe est autonome et détermine son propre programme.
Quelques caractéristiques des rencontres des groupes d’entraide :

  • Échange d’expériences sur la vie avec la maladie de Parkinson
  • Exercices de gymnastique adaptés à la maladie, entraînement de la mémoire, logopédie
  • Exposés de spécialistes (médecins, physiothérapeutes et ergothérapeutes, travailleurs sociaux, services de soins et d’aide à domicile – Spitex)
  • Divertissements : jeux et chant, excursions
  • Atmosphère d’estime et de reconnaissance


Nos groupes d’entraide

Chaque parkinsonien, chaque proche aborde la maladie différemment. En conséquence, la structure de nos groupes d’entraide est elle aussi adaptée aux besoins des personnes concernées. Actuellement, Parkinson Suisse propose les types de groupes suivants :

  • Groupes d’entraide mixtes
  • Groupes d’entraide pour les personnes traitées par SCP
  • Groupes d’entraide pour les jeunes parkinsoniens (encore en âge de travailler)
  • Groupes d’entraide pour les proches

Vous souhaitez créer un groupe d’entraide ?

Evelyne Erb

N’hésitez pas à nous contacter. Nous vous aiderons à franchir avec confiance toutes les étapes de l’organisation d’un groupe d’entraide.

Evelyne Erb
Responsable du bureau romand
téléphone : 021 729 99 20
evelyne.erb(at)parkinson.ch