Thérapies complémentaires

02.09.2021

Parkinson Suisse reçoit souvent des questions portant sur les médecines alternatives telles que le pois mascate (Mucuna pruriens) ou le cannabis, ainsi que sur des formes de soins complémentaires. Sur le site « Thérapies complémentaires » il y quelques réponses.

Les médecines alternative et complémentaire désignent un certain nombre de méthodes thérapeutiques et de concepts diagnostiques censées compléter ou remplacer les méthodes traditionnelles fondées scientifiquement. Bon nombre de ces formes de thérapie pouvant parfaitement être combinées avec des traitements de médecine conventionnelle, il convient de privilégier le terme de médecine complémentaire à celui de médecine alternative. Elle englobe notamment la naturopathie, l’homéopathie, l’ostéopathie, les thérapies physiques et l’acupuncture.

Les personnes atteintes de la maladie de Parkinson ont également un grand besoin de produits et de thérapies de médecine complémentaire.

Thérapies complémentaires

 

Haut de la page